Détecteur de fumée

     N’ATTENDEZ PAS QUE CELA ARRIVE !    

 

 

Détecteurs de fumée obligatoires dans tous les logements : Avant le 9 Mars 2015

 

Détecteur de fumée autonomes certifié NFDAAF garantie 5 ans et 10 ans d'autonomis    50 €

 

 

Ensemble prévention incendie habitation :

 

Extincteur poudre

Extincteur eau additivée

Détecteurs de fumée autonome

Détecteur de monoxyde de carbone autonome

Couverture anti-feu

 

239 €  TTC Envoi postal 11.90€

Un arrêté publié au Journal officiel du jeudi 14 mars 2013 précise les exigences auxquelles doivent répondre les détecteurs de fumée normalisés installésdans chaque logement, les conditions de leur installation, de leur entretien et de leur fonctionnement. Tout lieu d’habitation devra en effet être équipé d’undétecteur autonome avertisseur de fumée (DAAF) au plus tard le 8 mars 2015.

Installé de préférence dans la circulation ou le dégagement desservant les chambresce détecteur est fixé solidement en partie supérieureà proximité du point le plus haut et à distance des autres parois ainsi que des sources de vapeurL’occupant (le cas échéant, le propriétaire ou l’organisme exerçant lesactivités de gestion locative sociales’assure de la mise sous tension du détecteur en vérifiant que le voyant prévu à cet effet est allumé (les piles devant êtreremplacées lorsque le signal de défaut de batterie est émis). Par ailleurs, le détecteur de fumée doit :

  • comporter un indicateur de mise sous tension,
  • être alimenté par piles, batteries incorporées ou sur secteur (dans le cas  la batterie est remplaçable par l’utilisateursa durée minimale defonctionnement est de 1 an),
  • présenter un signal visuelmécanique ou sonoreindépendant d’une source d’alimentationindiquant l’absence de batteries ou piles,
  • émettre un signal d’alarme d’un niveau sonore d’au moins 85 dB(A) à 3 mètres,
  • émettre un signal de défaut sonoredifférent de la tonalité de l’alarmesignalant la perte de capacité d’alimentation du détecteur,
  • fournir certaines informations marquées de manière indélébile (nom ou marque et adresse du fabricant ou du fournisseurnuméro et la date de lanorme à laquelle se conforme le détecteur, date de fabrication ou numéro du lot, type de batterie à utiliserinformations mode d’emploi pourl’installationl’entretien et le contrôle du détecteur...).

L’arrêté détaille également en annexes les consignes de sécurité à suivre en cas d’incendie et le modèle d’attestation que l’occupant du logement doit fournirà son assureurL’arrêté précise enfin qu’il est interdit d’installer des détecteurs de fumée dans les parties communes des immeubles collectifs d’habitation(d’autres mesures de sécurité contre l’incendie devant être mises en œuvre dans les parties communes).

Le décret concernant l’installation de détecteurs de fumée dans tous les lieux d’habitation avait été publié au Journal officiel du 11 janvier 2011 à la suite de laloi du 9 mars 2010 visant à rendre obligatoire l’installation de détecteurs de fumée dans tous les lieux d’habitation.